Notions de plaisir au travail

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 

 

Notions de plaisir dans le travail.

 

 

Après quelques jours d’absence, j’étais occupée à faire la promotion de mon livre, je souhaiterais vous faire part d’un nouveau sujet.

La notion de plaisir dans le travail. Dans une société de consommation à outrance, le plaisir semble être devenu un produit, et non plus une satisfaction de ses besoins.

Il devient alors fugace, inscrit dans l’instant. Il n’a pas de pérennité.

 

 

Le plaisir dans le travail, doit cependant exister, car il rejaillit sur la vie privée.

Le plaisir, le bonheur, notions que nous avons perdues.

Le plaisir est lié à la personne uniquement. S’il n’y a pas de plaisir à faire ses tâches quotidiennes, on est stressé.

Le plaisir, c’est la satisfaction, le respect de soi même et des autres. Il dure, même quand une crise arrive, car nous n’oublions pas pourquoi, on fait tel ou tel métier.

Ce n’est pas seulement un bon salaire, c’est l’achèvement d’un travail , pour en recommencer un autre. C’est s’impliquer réellement, et vivre au travail.

Mais le plaisir, c’est quoi?

D’abord une formule de politesse, « au plaisir de vous revoir »

sentiment de bien-être, de plénitude.

Plaisir sexuel.

Partager, échanger, communiquer et transmettre son plaisir.

C’est ne pas voir les heures passées au travail, c’est profiter de ce que la vie apporte tous les jours, au quotidien.

Il faut savoir le voir et le ressentir.

Dans une course pour être le meilleur, le plaisir n’existe plus, sauf pour ceux qui sont au sommet.

C’est un art de vivre.

Mais tout cela est occulté par la rentabilité, et rapidement c’est l’engrenage, l’oubli de soi, l’oubli des autres.

Moi, j’essaye toujours d’avoir du plaisir dans ce que je fais.

Pour accéder au plaisir, il faut d’abord se connaître soi-même et c’est difficile, c’est comme la quête du Graal.

Pour illustrer, c’est écrire, partager avec vous, m’inquiéter et parler d’autres choses que la maladie, avec mes patients. C’est un enrichissement continu et interactif.

Par contre, pour vous parler de ma vie privée, le plaisir, je ne l’ai pas avec mon compagnon. Jalousie, imbu de sa personne, il prône la « raclé thérapeutique!!!!! »

Ne me demandé surtout pas ce que cela veut dire, pour moi, c’est ignoble. Quand il commence à parler comme ça, je m’enferme dans mon monde, et je change de pièce.

Cordialement
Grenda

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »